Les Croyances Limitantes

Les Croyances Limitantes
Mais avant cela, il faut comprendre qu’il y a cinq mythes du développement personnel à bannir.

Attention je ne juge pas, Il n’y a pas de honte à s’être laissé emporter par ces cinq mythes, ce sont seulement des étapes à surmonter pour passer au-delà des conventions en usage. Moi aussi, j’ai dû passer par là. Toute l’intelligence du monde est impuissante contre une idiotie à la mode et se propage de manière virale dans les milieux du Bien-être, c’est à votre bon sens de prendre le relais.

Mythe 1 : On peut influencer l’Univers

On n’influence jamais l’Univers. Chacun d’entre nous se matérialise sur terre avec une mission, choisie et acceptée par son âme, un rêve au fond de soi. Véritable leitmotiv, cette mission a été validée par l’Univers pour une raison précise : L’Univers se manifeste à travers nous.

Lorsque l’on enfouit nos rêves, on se retrouve à côté de ses pompes. Se connecter à la source de l’Univers ne permet pas de l’influencer, mais de se synchroniser avec Lui. Grace à cette connexion, vous retrouvez vos véritables rêves mis​ en place à votre naissance et ​vous vous alignez avec la source pour les atteindre.  À ce moment précis, vous ne l’avez pas influencé, vous vous êtes connecté, syntonisé.

Mythe 2 : La Pensée Positive

Bien sûr, il vaut mieux voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide. Considérer une issue positive en toutes situations est un excellent moyen d’avancer.Mais la dérive est de se retrouver déconnecté de la réalité, accroché à vos illusions, en manque d’esprit critique mais beaucoup de certitudes et une grosse déception à la clé. Vous aurez beau penser « Le soleil se lève à l’ouest » toute votre vie, ça ne changera rien. Le soleil se levait à l’est avant que vous ne pensiez ça, et continuera longtemps après. Il est important de voir la réalité telle qu’elle est

Cela dit, il est important de comprendre que par nos propres processus de pensée, nous altérons constamment la réalité qui nous entoure. En tant que co-créateurs de l’Univers, nous sommes maîtres de notre destin

Mythe 3 : La loi d’attraction fonctionne toujours

Je connais des champions de la visualisation, j’en ai fait partie. Ils sont capables de voir clairement les six zéros sur leur compte en banque et la chambre d’hôtel̂ cinq étoiles pour leurs prochaines vacances aux Bahamas.  La réalité est que leur relevé indique une dizaine d’euros à la fin du mois (si ce n’est pire). Pourtant, ils appliquent la loi d’attraction !

Ils visualisent tous les jours, ils remercient, ils écrivent, arrivent même à se convaincre mais pourtant rien ne marche…Parce qu’il leur manque un ingrédient essentiel : être en phase avec l’Univers.

Pire, leur taux vibratoire descend de plus en plus à chaque tentative infructueuse.  Alors, le doute arrive, ils s’enfoncent de plus en plus profondément́ dans la perte de confiance en eux. Ils désespèrent d’y arriver et la dépression commence à s’installer.

Mythe 4 : Ignorer le principe de signature vibratoire

Souvenez-vous, tout est énergie alors pourquoi aucune initiation, aucun enseignement qu’il soit énergétique ou spirituel, même s’il vous parle de taux vibratoire pour certains, ne vous parle jamais de fréquences ou de signature vibratoire.

D’abord, il y a plusieurs taux vibratoires qui se mesurent en Unité Bovis (ub) avec un cadran Bovis du nom de la personne qui l’a inventé :

Un taux vibratoire commun pour le plan physique mais aussi émotionnel et mental, les trois corps les plus denses de ce plan de conscience. Le taux standard humain accepté est de 18000ub. Ce taux va fluctuer en fonction de votre humeur, de votre moral ou de votre environnement. Un choc émotionnel, une contrariété va le faire chuter temporairement ou durablement selon l’impact.

Un taux vibratoire dit énergétique qui représente votre potentiel énergétique lié aux plans astral et éthérique. C’est ce taux qui va alimenter les corps précédents et conditionner votre vitalité. Pour moi, c’est ce taux qui est le plus important pour les soins. Le taux standard humain que j’ai relevé sur tous mes patient(e)s Lambda est de 28000ub. Les personnes qui seront au-dessus, entre 30000ub et 35000ub, sont des personnes qui ont des facultés (et pas des dons !!) latentes qu’elles ignorent ou n’utilisent pas. De 35000ub à 40000ub, ce sont des personnes qui utilisent ces facultés (magnétisme, clairvoyance, clairaudience, etc.)

Un dernier qu’il est commun de qualifier de spirituel mais qu’il est illusoire de croire lié à votre degré de spiritualité. Selon moi, il mesure plutôt votre degré d’ouverture d’esprit à la compréhension des plans subtils dit spirituels. Le standard mesuré est à peu près de 70000ub. Les personnes en dessous sont plutôt matérialistes quant à celles au-dessus, elles s’intéressent de près et/ou travaillent activement à leur évolution spirituelle.

Alors il est plus utile de parler de signature vibratoire car il s’agit de votre fréquence réelle, celle qui laisse une empreinte dans le plan Éthérique, celle qui vous donnera accès à d’autres plans de conscience de plein droit. Cette signature vibratoire n’a pas de limites et n’est pas contingenté par un illusoire cadran.

Cette vibration personnelle entrera en résonance avec un plan de conscience qui vous ouvrira les portes de connaissances auxquelles vous aurez accès en conscience c’est-à-dire que vous serez en mesure d’appréhender sans risque pour vous et les autres. Mieux, ce champ vibratoire alors activé entrera aussi en résonance avec votre ADN Éthérique et libérera des mémoires liées à vos connaissances déjà acquises ainsi que les facultés maitrisées dans d’autres vies.

De ce fait, plus vous élevez votre signature vibratoire, non pas par des moyens artificiels et transitoires, mais par votre engagement de tous les instants au service du Cœur et la Lumière, plus vous aurez accès à des plans de conscience élevés, plus vous aurez accès à vos mémoires et facultés les plus spirituelles.

Mythe 5 : Les séminaires sur deux jours sans mise en condition préalable ni suivi

Ces séminaires sont comme sniffer un rail de cocaïne. Ils vous réveillent, vous gonflent d’adrénaline et vous donnent la sensation d’être invincible. Mais, une fois que vous rentrez chez vous, la descente est fatale. La réalité quotidienne et l’incompréhension des autres, à commencer par la cellule familiale, est encore plus dur à gérer qu’auparavant.

Cette incompréhension n’est pas spirituelle, vous n’êtes pas devenu éveillé(e) et vos proches sont des bœufs du jour au lendemain ! Non cette dichotomie est directement liée à votre taux vibratoire qui s’est temporairement élevé et vous n’êtes plus en résonance avec votre entourage.

En fait, ces séminaires pourraient être réellement transformants mais il leur manque un ingrédient essentiel ; une préparation avant et un suivi après.

Un séminaire qui change la vie à jamais doit comporter trois étapes :

  • Un travail sur soi préalable pour arriver avec un premier bagage personnel
  • Une partie théorique mais surtout pratique encadrée pendant le séminaire
  • Un suivi sur plusieurs mois pour rassurer et s’assurer de ne pas retomber dans d’anciens travers

Je suis navré de vous le dire, mais ces cinq mythes, au lieu de vous aider à vous élever, vous empêchent de vous connecter à l’Univers, en vous maintenant dans l’ignorance.

L’exemple du Reiki est assez édifiant. On ne vient pas par hasard pour être initié au Reiki Usui. Généralement, les personnes ont déjà fait des recherches personnelles, ont vécu des épreuves dans leur parcours de vie et ont fait l’expérience de certaines énergies ou manifestations inexplicables.

Cassons un mythe tout de suite, on ne peut pas tout soigner ni tout nettoyer avec le Reiki. Ce n’est pas l’énergie universelle comme il est souvent dit, ce n’est qu’une énergie de la Création. Il y en a plein d’autres et de bien plus hautes…en termes de fréquence. Pour moi, l’initiation Reiki n’est que le premier palier pour beaucoup, on ouvre une porte sur un autre monde, le monde de l’énergie.

Mais revenons à nos moutons. Une bonne initiation Reiki aura toujours un groupe qui ne s’est pas formé par hasard puisque les personnes ont des points communs, les souffrances, les recherches, les envies de s’en sortir, d’évoluer. Un bon Maître Enseignant évoquera sa lignée et l’histoire du Reiki, transmettra le cadre d’utilisation et la gestuelle appropriée. Pendant ces deux jours in situ, il y aura donc de la théorie et beaucoup de pratique, c’est indispensable. Comment voulez-vous découvrir des énergies si vous ne les ressentez pas physiquement. Une véritable initiation énergétique doit se faire en groupe, deux personnes minimums plus l’enseignant qui sera là pour corriger la gestuelle et expliquer les ressentis.

Simplement, un stage Reiki ne s’arrête pas à ces deux jours, il y a ensuite un auto-traitement de 21 jours. Alors les BB Reiki, tout en faisant l’apprentissage de leurs ressentis, se purifient dans différents plans énergétiques et préparent leur ADN à supporter un changement de fréquence. Enfin, les échanges avec les autres stagiaires et l’enseignant sont un plus pour vérifier que l’on n’est pas en train de prendre ses vessies pour des lanternes. Après, il n’y a plus qu’à pratiquer pour prendre confiance en soi et en cette énergie, et surtout prendre conscience que ce n’est pas un don mais une faculté latente qui a juste été éveillée et qui ne demande qu’à s’exprimer.

Mais je vais vous parler un peu de moi, ce sera plus explicite. Au fil des années, j’ai pratiqué divers métiers. En fait j’avais un cycle de changement de 4 ans. Je changeais d’employeur mais aussi de métier et de région tous les 4 ans. Ainsi, j’ai été Coursier, Officier logistique, Responsable douanes, Ingénieur commercial en informatique, Coach personnel et professionnel, Consultant formateur en management et organisation, Directeur import, Directeur des Opérations et enfin Manager de transition pour être finalement, ici devant vous.

Toutes ces années, je croyais que lorsque j’avais fait le tour de mon job et amélioré les process, je m’ennuyais donc je partais après avoir transmis ce qui convenait à mon successeur comme à mes collaborateurs.  En fait, j’ai compris aujourd’hui que ce n’était pas uniquement cela mais qu’en réalité, je n’étais plus en résonance avec les besoins de l’entreprise et les attentes de mes supérieurs.

Pendant tout ce temps, j’ai étudié et pratiqué l’hypnose, la radiesthésie, la numérologie, la guématrie, la kabbale, l’alchimie spirituelle, la théurgie comme bien d’autres techniques et enseignements ésotériques. Toutes m’ont apporté les connaissances nécessaires pour atteindre ce palier évoqué au début, mais aucune n’a envisagé la réalisation spirituelle et personnelle sous l’angle des fréquences, du taux vibratoire. Pourtant, je suis Magnétiseur et Barreur de feu de naissance donc je suis tombé dans la marmite tout petit. Mais même les deux maîtrises Reiki Usui et Karuna, si elles ont modifié mes perceptions, ma compréhension des énergies (et bien sûr mon taux vibratoire même si je l’ignorais), elles ne m’ont pas indiqué comment progresser toujours plus, ce à quoi j’aspirais de toute mon âme.

Que ce soit « les 4 accords Toltèques » de Miguel Ruiz intégrés en 2001, « Les 7 habitudes des gens qui réussissent » inspirées de Stephen Covey transmis en 2004 avec ma certification coaching, « les 5 idéaux du reiki » découverts en 2006, ou encore les enseignements « des 3 trésors » approchés en 2008 avec le Zazen, aucun ne m’a apporté de précisions sur ce qu’il convenait de faire pour élever ma signature vibratoire de façon significative et permanente.

Alors vous l’aurez compris, fuyez tous ces Gourous énergéticiens, du magnétisme, du Bien-être et du développement personnel qui veulent vous initier à tout et n’importe quoi, en deux jours ou moins sans groupe. Ou pire encore, en 1h à distance au téléphone ou par skype sans aucune manipulation ni rectification de votre pratique. Comment voulez-vous savoir si vos ressentis sont corrects ou si votre scan énergétique est efficace si vous ne pratiquez pas sur un autre stagiaire sous la supervision de votre enseignant !!

Voilà, un enseignant est là pour vous guider sur la voie et vous éviter de vous fourvoyer mais gardez à l’idée qu’il est aussi fait pour être quitté. En effet, il ne peut vous accompagner que là où il est lui-même allé. Le suivre pendant un moment est une bonne idée, vous allez ainsi gagner du temps. Mais son travail est aussi de vous préparer à l’autonomie alors fuyez le plus loin possible celui ou celle qui vous dit le contraire. Ils ne vous transmettront que leurs méthodes apprises ou conçues après des années d’expériences mais en aucun cas ne pourront vous hisser plus haut, à votre place. Car soit ils ignorent eux-mêmes comment faire, soit ils veulent vous maintenir dans leur sphère d’influence…mentale, émotionnelle et/ou mercantile !                       

En conclusion, ne suivez pas le courant comme un poisson mort, soyez vivant et profitez de votre liberté !