Culpabilité, l’arme redoutable de la prédation

Culpabilité, l’arme redoutable de la prédation

La connaissance protège, l’Ignorance expose au péril

C’est bien en s’affranchissant de toutes les barrières basées sur des millénaires de conditionnements, dont font partie les notions de concevable, moral et tolérable, que notre âme peut sortir de ce cycle de destruction programmé.

Tous ces incidents quotidiens très intelligemment orchestrés, viennent remuer le couteau dans nos plaies les plus douloureuses et les plus ancrées. Notre culpabilité, la crainte de manquer, du regard de l’autre, la peur de faire souffrir les autres sont sollicitées en permanence et nous plongent avec une répétition hallucinante dans ces situations qui nous mettent si mal à l’aise.

En nous agrippant par là où ça fait mal, ce système destructeur tente de nous détourner de quelque chose d’essentiel…la Connaissance.

Si ces expériences douloureuses sont cycliques (eh oui, l’histoire se répète), c’est bien que notre Supraconscience cherche à nous faire voir quelque chose que jusqu’à présent, nous refusons de regarder en face ! Elle nous tend une perche en nous indiquant précisément où se trouvent les racines de cette illusion, donc par rapport à quels événements il nous faut redoubler de vigilance.

Le piège et son contraire, la libération, se trouvent toujours dans nos plus grandes blessures. Donc tant qu’il restera inconcevable de dépasser toutes ces croyances étatiques et dogmatiques, nous resterons piégés.  Il convient d’élever nos pensées pour acquérir une vue d’ensemble de ce spectacle grandguignolesque, pour changer notre perception de cette réalité de troisième densité. (voir La Sagesse commence lorsque la peur recule)

Voulez-vous sortir de l’emprise de ces mensonges qui vous maintiennent dans votre prison dorée ?

Ayant maintenant pris conscience que ces croyances et mensonges vous maintiennent prisonniers de ce jeu entropique millénaire, vous êtes débarrassés des jugements d’inconcevable, d’immoral, d’intolérable dans les actes qui en découlent. (voir Connaissance et Discernement)

Mais ce n’est pas encore gagné car il faut autant que possible, tenir compte des signes qui se présentent sur votre chemin, vous indiquant un relâchement et/ou contrôle excessif de votre part et ainsi être très très vigilant pour ne vous faire à nouveau menotter par vos faiblesses, vos illusions. ( voir Et si on changeait de point de vue)

Il ne s’agit pas de transformer ces anciennes énergies émotionnelles de peur et d’amour contrarié par une énergie de colère et de frustration…le résultat sera le même, seul le goût sera différent pour ces prédateurs aux commandes. ( Voir Déni ou Réveil)

Nous sommes des moutons nourris à l’illusion de la réalité qui nous arrange et gardés par nos prédateurs prenant l’apparence de bergers qui, en nous faisant croire en leur guidance, s’alimentent en fait de notre énergie mentale-émotionnelle pour survivre en ce plan…alors quand on s’efforce (consciemment ou pas) d’adopter l’attitude des 3 singes qui n’ont rien vu, rien entendu et rien dit, il ne faut pas s’étonner de se faire enfermer et bouffer tout cru ! (voir la Loi du Soleil)